Perdition

Comme j’aimerais m’asseoir,

Me perdre dans l’estompe d’un soir

Et laisser se diluer mon âme,

Particulaire et précise,

Aussi brèves et concises

Qu’un oracle.

Je serais enfin tout,

Je ne serais enfin plus rien.

Publicités